MAC : informer, réformer

Imprimer Imprimer

Un syndicat pour réformer …

Le MAC (Manifeste des Avocats Collaborateurs), c’est d’abord un syndicat régulièrement constitué pour la défense des intérêts des avocats collaborateurs et en installation, ainsi que des avocats libres et indépendants.

Les avocats collaborateurs représentent 40 % des avocats parisiens, soit plus de 10 000 avocats du Barreau de Paris, et 30 % des avocats des barreaux français. 

Cependant, le statut des avocats collaborateurs est très précaire. 

La rupture du contrat de collaboration peut se faire sans forme, ni procédure, ni motif. En particulier, le droit pour les avocats collaborateurs de développer une clientèle personnelle n’est souvent pas effectif, ce qui freine leur installation et par la même le développement économique du Barreau de Paris.

Le MAC entend mener son action en faveur des avocats collaborateurs non seulement par les moyens institutionnels, par la voix de ses élus ordinaux, mais aussi par tous les moyens judiciaires et extra-judiciaires, notamment en saisissant les tribunaux, en proposant des réformes aux institutions ordinales et au gouvernement, en organisant des manifestations, en sensibilisant la presse, ….

Le Bureau du MAC est composé de deux Présidents (Avi Bitton, Membre du Conseil National des Barreaux et ancien Membre du Conseil de l’Ordre, et Houria Si Ali, Membre du Conseil de l’Ordre), de la Secrétaire Générale (Nina Goldenberg, Membre du Conseil National des Barreaux), de la Trésorière (Laetitia Lencione) et de Membres du Bureau (Benoit Arvis et Bertrand Fiscel), qui ont été élus par l’Assemblée générale.

Le MAC est aussi organisé en Commissions spécialisées (collaboration, droit public, …) et en Sections locales (Rouen, Gap, …).

Le MAC fait partie des syndicats d’avocats les plus représentatifs, puisque ses candidats aux élections professionnelles de 2010, 2011, 2012 et 2014, ont obtenu des scores électoraux très significatifs les plaçant ainsi parmi les premiers élus au Conseil de l’Ordre de Paris et au Conseil National des Barreaux. 

… et une ‘radio libre’ pour informer.

Le MAC, c’est ensuite un brûlot permanent, la nouvelle ‘radio libre’ du Barreau. 

Quand ça nous chante, nous publions, dans la rubrique « Actualités », des nouveaux billets sur les avocats, leurs syndicats, leurs péripéties, leurs turpitudes, les réformes en cours, …. 

Parfois, nous désignons nommément les cabinets ou personnalités concernés, comme le fait la grande presse. Nous estimons qu’il est sain, dans une démocratie, que les électeurs sachent comment leurs élus exercent finalement leurs mandats, une fois les élections passées.  

Notre leitmotiv : informer, réformer.

Avi Bitton, Président du MAC

Houria Si Ali, Présidente du MAC.

.

Comments are closed.